14 novembre 2013

Mon Healthy Project

the

Je réfléchissais depuis longtemps déjà à essayer de prendre plus soin de mon alimentation et donc de mon corps. J’y réfléchissais beaucoup. J’en faisais aussi des résolutions à tenir. Malheureusement, je ne suis qu’un ventre-sur-patte, du coup mes bonnes résolutions fondaient immédiatement comme munster au soleil.

Et puis, il y a environ 6 mois, ne me demandez pas comment ou pourquoi, ce fut le déclic et j’ai décidé de donner à mon corps de bonnes choses saines à manger et de faire attention à ce que je mettais dans mon assiette. Alors j’ai fait plusieurs changements, au fil des mois, pour mieux manger, mais surtout sans me priver. C’est ce dont je vais vous parler aujourd’hui : mon Healthy Project ! Pas de gros changement de vie, de régime, de restrictions ou de choses compliquées, mais des petits trucs à mettre en place tout doucement au quotidien pour prendre soin de soi. Je ne suis pas diététicienne et ne prétend pas l’être, c’est ce qui marche pour moi et pour me sentir mieux dans mon corps. 😉

Les jus de légumes et la Raw Food

Avant ce déclic, je ne me nourrissais pas si mal que ça, mais le principal problème était que ma dose de féculents était plus importante que ma dose de légumes. Parce que les légumes j’aime pas ça. J’aime bien les crudités et les petits pois… et je crois qu’on a fait le tour…
Suite à un brunch dans un restaurant cru, j’ai découvert les jus de légumes et j’ai adoré ça! J’avais découvert le moyen pour moi de manger des légumes et d’y prendre goût. Je me suis renseignée sur le sujet, achetée une centrifugeuse, et bim j’ai directement attaquée par une cure de jus de 5 jours! (oui je ne fais pas les choses à moitié quand je suis motivée)

Jus montage 2Vive les jus!

On ne peux bien sûr pas se nourrir exclusivement de jus sur du long terme. Mais depuis je me fais un « repas jus de légumes » régulièrement, une ou deux fois par semaine, soit tout seul ou avec un morceau de pain et de fromage (on ne se refait pas!) selon ma faim. Contrairement à ce que l’on peux croire, on a plus faim après un jus : par exemple, l’un des jus que j’aime bien faire contient : 3 poignées de pousses d’épinards, 1 petite courgette, 2 carottes et une orange. Imaginez tous ça dans une assiette, c’est largement suffisant pour un repas. Je n’ai pas non plus de carence puisque je mange de tout aux autres repas, tout en essayant que ça reste équilibré le plus possible.

pousse pousse 1Falafels crus, houmous de pois-chiche germés, salade de betterave aux fines herbes
Restaurant Pousse-Pousse, Paris

En plus des jus, je me fait également des repas « cru », soit des salades composées ou des wraps au crudités. Ca n’a pas l’air très alléchant dis comme ça, mais c’est en fait très bon si l’on ajoute des herbes aromatiques ou des épices. J’adore les crudités donc c’est vraiment un plaisir pour moi d’en manger.

J’aimerais bien également cuisiner plus souvent du cru, mais avec des recettes plus élaborées, puisque malheureusement je n’ai pas  de restaurant « cru » dans ma campagne profonde. C’est ma prochaine résolution! ^^

Les poulets d’élevage industriels et la viande en général

Durant ces derniers mois, j’ai également lu le livre « Faut-il manger les animaux ? » de Jonathan Safran Foer. Certaines personnes ayant lu ce livre sont ensuite devenues végétariennes, donc au départ je ne voulais pas le lire du tout, car j’aime trop la viande. Finalement, je me suis dis que je ne pouvais pas juste fermer les yeux, puisque je voulais manger sain je devais savoir ce que je mettais dans mon assiette.
Ce livre est édifiant, choquant, mais également très bien écrit. A aucun moment je n’ai senti que l’auteur voulait forcer les gens à devenir végétarien, il se contente de décrire la réalité de l’industrie de la viande sous tout ses aspects, et étaie le tout de nombreuses sources.
Je ne suis pas devenue végétarienne (ouf!)  mais ça a changé des choses dans mon alimentation :

  • Je ne mange plus de poulet d’élevage industriel. Sans entrer dans les détails, l’élevage industriel de poulet est une horreur tant au niveau cruauté que sanitaire, depuis la lecture je ne peux plus manger de poulet d’élevage industriel. Je pensais savoir des choses sur le sujet, mais c’est pire que ce que l’on imagine.
  • Je n’achète plus ma viande que dans une Amap près de chez moi (j’y reviens plus en détails un peu plus loin) qui se fourni chez de « vrais éleveurs » locaux. (et où j’achète du poulet, et c’est le seul que je mange)

poulet fermier et frites maisonsPoulet fermier & Frites maisons légères au four

Comment ça se passe quand je ne mange pas chez moi ?
Quand je suis à la cantine, j’ai toujours le choix entre une viande et un poisson, je mange soit l’un ou l’autre selon mes goûts et mes envies avec une seule règle : pas de poulet!
Pour le moment je n’ai pas été confronté à la situation où j’irais mangé chez des amis qui auraient préparés du poulet. Quand ça m’arrivera je pense que je refuserais la viande et me contenterais des accompagnements, si ce sont mes amis, ils ne devraient pas se vexer (et ça promet de beaux débats sur le sujet ^^).

La Ruche qui dit oui (mon Amap)

Dorénavant on trouve plus facilement des Amap pour se fournir en produits Bio de toute sorte. Pour ma part je vais à « La Ruche qui dit oui » à quelques kilomètres de chez moi. Il y a plus de 300 ruches en France qui regroupe des producteurs locaux, donc vous devriez normalement en trouver une près de chez vous.
J’aime beaucoup cette formule car je commande quand je veux et les produits que je veux. Pas d’inscription sur plusieurs mois avec obligatoirement un panier toutes les semaines avec des produits qui ne nous plaisent pas forcément. Chez moi, les ventes ont lieu tous les 15 jours, une semaine avant les produits sont mis en ligne et je passe ma commande en choisissant les produits que je veux, sans montant ou quantité minium. Je prend donc des légumes (que je complète au Grand Frais entre deux ventes), mes œufs, mes yaourts et ma viande.

muesli bioYaourt nature de l’Amap, muesli bio et fruits frais
(mon p’tit déjeuner chouchou!)

Contrairement à ce que l’on peux croire ce n’est pas beaucoup plus cher qu’en grande surface mais la qualité des produits n’a rien à voir. J’ai fait un pot-au-feu avec la viande et les légumes que j’avais commandés, la viande était délicieuse, mais surtout sans mettre de bouquet garni, d’épices ou de cubes, j’ai eu un bouillon magnifique et complètement bio.

Pour info, voilà quelques tarifs (qui varient selon les éleveurs et donc selon les ruches) :

  • 6 œufs Bio : 2€
  • 6 yaourts nature Bio : 2.70€
  • 1 kilos de plat de côte de bœuf pour pot-au-feu : 7.50€
  • 250 grammes de jambon blanc fumé : 4.55€

Tous les produits que j’ai goûté sont délicieux, et bientôt il va y avoir à la vente du chocolat! 😉

Remplacer certains produits du commerce par du home-made

Cuisiner! Parfois on a pas le temps ou pas l’envie, en tout cas c’est mon cas, et j’achète bien sûr des produits industriels tout prêts pour quand je ne veux pas m’embêter. Mais pour certaines choses, pas question de transiger, c’est du fait maison :

  • Je n’ai plus acheté de biscuit apéritifs depuis presque 3 ans (sauf peut être 2-3 exceptions pour une grande fête) , et je fais mes propres recettes plus saines et meilleures! Pourquoi pas une petite terrine de saumon légère, prête en 15 minutes, à servir sur du bon pain, ou sur ces petits biscuits à la menthe, qui se préparent à l’avance ?  Ou encore plus simple et indémodable, des bâtonnets de crudités et une sauce au yaourt épicées et avec des herbes fraîches. On peux inventer à l’infini, c’est frais, c’est bon, et au moins on a encore faim pour la suite!
  • Je ne suis pas trop bec sucré et je me passe souvent de dessert, mais quand j’ai des invités, hors de question d’acheter un dessert tout prêt, c’est du fait maison, plus ou moins élaboré (et plus ou moins léger!) selon le temps que j’ai et mon envie. Et quand je ne suis pas trop motivée à cuisiner, un gâteau au chocolat c’est tout simple à faire et ça plait à coup sûr! ^^

rillette 3Rillettes légères de saumon
Rapide, sain, et surtout délicieux!

 

Le sport

Et oui, il fallait bien en parler! ^^ Bon, honnêtement je n’ai pas fait énormément de sport depuis 6 mois. Je viens tout juste de reprendre l’aquabiking que j’avais arrêté. C’est vraiment le sport parfait pour moi car ça me file une pêche d’enfer, je n’ai pas de courbatures et surtout je vois le résultat sur ma cellulite au bout de deux-trois séances seulement! Vous pouvez lire mes impressions sur ma première séance ici.

aqua biking 707La chaussure d’aquabiking
Sexy en toute occasion!

Sinon à part ça, j’essaie quand même de me bouger en faisant un peu de sport chez moi une ou deux fois par semaine quand je ne vais pas à l’aquabiking. En ce moment je fais des petites séances d’abdos et cuisses de 10-15 minutes pour me raffermir, ou un peu de Just Dance sur la Wii.

Conclusion

Pffiou, déjà merci à tous ceux qui ont lu jusqu’ici! 😉

Tout ces petits changements ne m’ont pas demandés beaucoup d’efforts, mais je sens que ça fait du bien à mon corps, je digère mieux, je suis moins fatiguée et surtout j’ai perdu 4 kilos! Sur 6 mois, ça peut paraitre peu, mais c’était sans effort et sans privation!
Je mange toujours des pâtes au pesto avec plein de fromage, de bons gros burgers (mais fait maison), du chocolat… mais je fait toujours attention de compenser en me faisant une petite salade légère ou un jus de légumes le repas suivant. Et j’essaie (mais c’est vraiment difficile!) de manger en fonction de ma faim. (quelqu’un a un truc pour ça ?)

Bref, je suis super contente et je ne compte pas m’arrêter là. En ligne de mire dans mon Healthy Project : diminuer le lait de vache (pas très bon pour la santé) et acheter plus de Bio (mais sans me ruiner!). D’autres changements à faire tout doucement, mais je suis super motivée !

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre avis ou vos trucs et astuces à vous, je serais ravie d’échanger avec vous sur ce sujet qui me passionne! ^^

A venir!

J’espère que le sujet vous a plu car j’ai déjà plusieurs articles en tête sur le thème! ^^ Notamment : un article sur les livres que j’ai lu sur le sujet (végétarisme, recettes, sport, bien-être) et qui m’ont aidés à me bouger les fesses, un article sur les laits végétaux (ma nouvelle passion), et bien sûr plein de chouettes recettes, de jus, de crus, de léger, de sain mais surtout de gourmand!

D’autres articles de blogs sur le sujet

  • « Mon Slow Diet » de Victoria de Mango & Salt, qui m’a confirmé que je faisais le bon choix et qui m’a bien motivé
  • « Manger sain » de Coline de Et pourquoi pas Coline, pleins d’infos sur le bio, hyper intéressant et super complet! (+ un autre article sur les cosmétiques bio ici)
  • « Et toi qu’est ce que tu manges? » de Valentine de Hello it’s Valentine, un super article complet sur le végétarisme

photo fraises : Christopher Boffoli

14 novembre 2013
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

47 commentaires

47 commentaires

  1. La ruche qui dit oui c’est trop bien !
    Mais attention, ce n’est pas une « AMAP » ! Le principe de l’AMAP, c’est justement le contrat de solidarité qui lie le producteur et le consommateur, avec donc un engagement sur la durée.

    La ruche n’engage rien ni personne puisque tu peux, à tout moment, retourner acheter du poulet de batterie chez SuperU. (Haha bon ok, on a compris que c’était pas prévu au programme…)

    Et tout cas ton article est très intéressant, j’ai opéré globalement les mêmes changements, mais pour moi, la démarche était d’abord politique et économique (je suis déjà une grosse mangeuse de légumes…). Je ne voulais plus financer les chaines de supermarchés et l’industrie agro-alimentaire de masse, je suis donc partie à la recherche de nouveaux moyens de me nourrir.
    Au final, c’est légumes de l’AMAP (toutes les semaines sans exception…), laitages et viande (et bière!) à la ruche, l’épicerie bio locale et en vrac, et beaucoup, beaucoup de home-made.

    Et ça fait tellement plaisir !

    Et sinon je voulais te dire : ta recette de gateau à la courgette elle est tellement extraordinaire, je l’ai déjà faite plein de fois, moi qui ne faisait jamais de gateau au chocolat…
    Merci !!

    1. Merci pour la précision pour l’Amap, je met un peu tout sous la dénomination « amap » du moment que c’est des producteurs locaux! 😉
      J’ai vraiment l’impression que les gens font plus attention à mieux se nourri et je trouve ça chouette!

      Oh merci pour le gâteau chocolat-courgette, c’est vrai qu’il fait un effet fou et les gens ne devinent pas qu’il y a de la courgette.

  2. Je vais aussi à la ruche qui dit oui, j’aime beaucoup le concept et, de manière générale, les produits sont chers qu’en magasins bios. J’essaie de faire attention à mon alimentation aussi, je mange beaucoup plus de légumes qu’avant et je mange plus léger. Sans me priver en 8 mois j’ai perdu 8 kg !

    1. J’ai été dans mon magasin bio local récemment et j’ai trouvé les prix exorbitants! C’est vraiment dommage, ça ne pousse pas les gens à aller vers le Bio. Heureusement qu’il y a les ruches et les Amap, et quand même le Bio en supermarché qui reste abordable.

      Et félicitations! ^^

  3. Je suis totalement sur la même longueur d’onde que toi. Je suis fan de la ruche qui dit oui, je n’achète que de la bonne viande dont je connais la provenance et surtout pas de poulet en batterie

    1. Et du coup j’en achète moins souvent, mais finalement ça ne me manque pas, et je suis sûre de la qualité de ma viande 🙂

  4. Mariiine

    Merci beaucoup pour cet article ! J’essaie de revenir à un régime plus naturel, plus sain depuis quelques semaines, mais ce n’est pas facile, je ne suis pas une fan de légumes et ton article me laisse penser que je peux quand même y arriver.
    J’ai hâte de lire les prochains articles sur ce thèmes 🙂

    1. J’ai vraiment mis du temps à m’y mettre, mais après ça devient une habitude. Il faut trouver ce qui nous plaît, et pour moi les jus de légumes ça été la grande découverte!

  5. très chouette article. je suis végétarienne, j’essaie de manger sain et bio, local si possible, je me suis reconnue dans ton article.
    bisous

    1. Même si je mange toujours de la viande, je m’intéresse beaucoup à la cuisine végétarienne, et je fais souvent des repas végétarien. Mais pour le moment pas question d’arrêter la viande et le poisson, je pense que c’est bien d’en manger mais raisonnablement! 😉

  6. Ton article m’inspire beaucoup et me donne vraiment envie d’arrêter de manger des pâtes sauce tomate tous les jours ..

    1. Je dois prendre sur moi pour pas le faire non plus, c’est mon plat préféré! 😉

  7. Coucou , j aime beaucoup ton article , car moi aussi je souhaite manger plus equilibré et je pense m acheter un blender pour me faire des jus de legume car comme toi je ne suis pas une grande fana de legume lol. Par contre ce que je ne comprend pas bien c est pourquoi eviter seulement le poulet ? Puisque il me semble que les conditions de vie des vaches, porcs etc sont tout aussi dures que les poulets, sans parler des méthodes d’abattage ??

    1. C’est vraiment l’élevage et l’abattage des poulets qui m’a le plus choquée et dégouté de manger du poulet industriel. Après c’est sûrement pas mieux pour les vaches c’est sûr… Même si je mange encore de la vache ou du porc industriel à la cantine par exemple, je n’en achète plus qu’à l’amap.
      C’est pas encore l’idéal c’est sur, mais ma consommation de viande (et de poisson!) sera sûrement amenée à évoluer encore.

  8. Egeltje

    Article tres interessant, continue on en veut d’autres! C’est tres inspirant de lire ton parcours personnel…j ai aussi un probleme de « resolutions-que-je-ne-tiens-pas », et pourtant je voudrais une vie moins stressee, moins d’heures passees au boulot, etre plus dehors, avoir plus de temps pour cuisiner, et surtout me debarrasser de mes maux de ventres le soir. Juste une question (si ce n est pas trop indiscret): comme ton partenaire a vecu / vit le changement? A lui aussi ca lui plait les jus de legumes?

    1. Merci 😉

      Il est super content que j’aille nous chercher de bons produits à l’amap. Un peu moins quand je lui propose du goûter du pâté végétal à la place d’un pâté à la viande 😉
      Pour les jus, il aime bien mais ne s’en fait pas un repas juste avec ça et du coup se fait autre chose à manger.
      Mais souvent je profite d’être toute seule pour me faire un repas « jus »

  9. Egeltje

    Je recommande la lecture de cet article, a prendre au second degre, mais qui fait reflechir aussi: http://gretagarbure.com/2013/11/12/ptit-billet-dhumeur-40/

    1. Sympa 😉
      Même si je pense que les carnivores ne sont pas embêtés pour le moment. Je n’ai pas l’impression que les végétariens imposent leurs idées. ^^

  10. Laura

    Très bon article, très bien rédigé et qui donne envie ! Moi aussi j’essaie de manger plus sain en ce moment, et je privilégie le bio pour les légumes, une certitude sur la qualité… Quant à la viande, je n’aime plus tellement ça et je m’en passe sans problème mais de là à dire que je suis végétarienne, non 🙂 Un bon jambon/beurre fait quand même bien plaisir !
    Bref en tout cas j’adore ton blog et tes articles, totalement fan 🙂 Je vais recommander ton article sur la page fb de mon blog pour l’occasion!
    A bientôt!

    1. J’en mange moins aussi, mais pas question de devenir végétarienne, je pense que l’on peux manger de la viande du moment que l’on n’en abuse pas (comme tout en fait ^^)

  11. Super article! J’ai moi aussi arrété depuis un moment la viande d’elevage intensif, le lait de vache (sauf dans les gateaux, on ne se refait pas), et je me suis mise a acheter plus bio. Le problème du bio, c’est que souvent, les produits viennent de l’autre bout du monde, ce qu’éthiquement je trouve moyen. du coup, je privilégie les paniers de légumes ou même le marché

    1. C’est vrai, je trouve que c’est pas encore très facile de consommer bio dans notre pays, alors que c’est beaucoup plus développés dans d’autres pays et quasiment devenu courant de consommer Bio.

  12. Salut ma Charline!
    Poulet pas industriel , chez nous ça fait 15 ans que c’est comme ça, mais attention il faut boycotter tous les plats industriels, et surtout les plats chinois qui contiennent du poulet: ce sont les rois pour tirer les prix vers le bas et farcir les nems avec!
    Alors les 6 oeufs bio chez LIDL c’est 1,59 et les bananes bio 1,49 le kilo faut pas hésiter!
    sinon , je fais mon granola moi-même sur une recette de Florence Servan Schreiber, chaque saison j’introduis de nouveaux produits bio à la maison et je ne retourne plus en arrière . Le dernier arrivé dans le placard? : le ketchup bio! et il est délicieux.
    J’ai la chance d’habiter près d’un producteur de légumes Ecocert…ben oui, on a quelques avantages à la campagne!
    bravo à toi Charline
    bise
    Alannie

    1. Quasiment jamais de produits industriels chez moi. 🙂 Pour les plats chinois « bas de gamme » je suis même pas sûre que ça soit vraiment du poulet dedans 😉
      oh le ketchup bio! Il faut que j’essaie, c’est quelle marque que tu prends ?

  13. Allison

    Merci pour cet article intéressant. Personnellement, je ne mange plus de viande et j’essaye de manger équilibré mais je déteste cuisiner donc c’est compliqué… Tu m’a motivée à faire des jus et surtout à essayer des biscuits apéritifs maisons! 😀

    Sinon, pour manger selon ta faim tu peux suivre les conseils de Zermati pour apprendre à apprivoiser les sensations de faim/satiété (j’avais lu les supers articles du blog http://www.penseesbycaro.fr/). Je pense que ça pourrait t’aider ^^

    Bisous, Allison

  14. Oh merci pour le lien! 🙂
    C’est super intéressant, je viens de lire tous les articles sur la méthode Zermati. En fait c’est pas si compliqué mais encore faut il le faire ^^

  15. Ton article me donne plein de nouvelles idées ! Du jour au lendemain, on a décidé de manger plus sain. Ça veut dire plus de plats cuisinés tout faits, la viande achetée chez le boucher et les fruits & légumes au marché. On a arrêté les gateaux apéritifs et on fait nos soupes et nos desserts. En bref, on cuisine plus, ça nous coûte moins cher et on se sent mieux ;-).

  16. elodiedu38

    Sympa ton article, je suis également très très gourmande… Je n’ai pas de problème de poids mais je me sens souvent fatiguée, il faudrait peut être changer mes habitudes… Je fais de l’aquagym une fois par semaine. Les petites pépites de choco elles sont dans le muesli ? j’ai du mal avec le muesli sinon 😉

    1. Je les rajoute en plus! 😉
      Et des amandes aussi!

  17. […] et de ses produits bio, sains mais surtout gourmand. Entre temps, j’ai mis en route mon Healthy Project, pour bien manger en prenant soin de mon corps. Du coup, quand Ingrid m’a proposé de tester […]

  18. […] chargées en terme de repas festifs (autrement dit on va se bâfrer), je suis à fond sur mon Healthy Project, et je cherche des recettes légères mais goûteuses. Du coup, quand Thomas de Idealo m’a […]

  19. […] {Vous pouvez également retrouver mon article sur ma cure de jus detox ICI et celui sur mon Healthy Project ICI} […]

  20. […] à mon article sur mon Healthy Project, je vous propose une petite sélection de livres qui m’ont fait prendre conscience des […]

  21. Lully

    Je n’ai pas eu le courage de lire tout ton article mais je voulais juste te dire que le je connais un équivalent au livre « Faut-il manger les animaux » qui s’appelle « Le livre noir de l’Agriculture » ! Il est vraiment bien fait et je ne suis pas non plus devenu végétarienne ^^
    Bravo pour tes changements d’habitudes (et pour ta nomination de la prochaine BattleFood) 🙂

    1. Merci, je ne le connaissais pas je vais aller voir ça 🙂

  22. […] article spécial « healthy project » aujourd’hui ! Depuis un an maintenant, j’essaie de faire plus attention à […]

  23. ça donne envie mais faut du courage ^^ Les crudités j’aime moyen…enfin ça dépend quoi 😉
    Ton petit dèj me tente bien en tout cas! Je me fait souvent le même style l’été 🙂

    1. En fait il faut juste que tu trouves ce que tu aimes.
      Est ce que tu as déjà testé les jus et smoothies de légumes, moi qui n’aime pas ça je les « mange » sous cette forme et j’adore !

  24. […] Un Fitbit Flex bleu ardoise, pour poursuivre mes efforts commencés avec mon Healthy Project {75€} 2. Le livre « The Forest Feast ,Simple Vegetarian Recipes from My Cabin in the […]

  25. […] que c’est le plus beau livre de cuisine que j’ai jamais vu, et que sans cuisine pour le moment mon Healthy Project est bien loin, donc j’aurais bien besoin de nouvelles idées dès que je pourrais cuisiner à […]

  26. […] tous plein d’explications sur ces ingrédients sur son article). On est en plein dans du Healthy Project, et ça j’adore ! A la maison on est tous fan de ce pain, et je pense que dorénavant je vais […]

  27. […] mon Healthy Project, le plus facile pour moi est de trouver des petits déjeuners et des snacks gourmands mais […]

  28. […] suis toujours à la recherche de petites recettes apéros saines, rapides ET surtout gourmandes (Healthy Project forever! ^^). Et ce dip à l’aubergine rentre parfaitement dans cette catégorie. C’est […]

  29. […] depuis longtemps des healthy bowl – ou buddha bowl – depuis que j’ai commencé mon healthy project il y a maintenant plus de trois ans. Je crée des gros bo(w)ls gourmands et colorés, qui donnent […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *