13 mai 2014

BoBun, mon amour

the

Aaaaah le BoBun, le plat qui fait partie de mon top 3 de mes plats préférés au monde (avec le BoBun et le BoBun ^^). Quand je vais à Paris, nous allons souvent manger dans des cantines vietnamiennes, et je prends toujours, mais vraiment toujours, un BoBun, ce qui fait que je n’ai jamais goûté à grand chose d’autre (sauf en piquant dans l’assiette de mon chéri!).

J’avais déjà tenté d’en cuisiner chez moi mais les recettes ne ressemblaient pas du tout au vrai BoBun. Je désespérais et dépérissais donc chez moi (oui tout ça) sans ma dose de BoBun puisque je n’en trouve pas près de chez moi (#campagne #vismaviesansBoBun). Mais heureusement, je suis tombée sur la recette de Timai et sa super vidéo ultra-gourmande (allez la voir vraiment, mais ça va vous donner faim je vous préviens!). J’ai donc testé sur le champ cette recette, et miracle (oui au moins ça!) j’ai retrouvé le goût des vrais BoBun, délicieux, parfumés, et surtout ça n’est pas compliqué à faire (bon un petit peu si vous faites les nems vous même). Alors si vous êtes fan de BoBun ou si vous voulez découvrir ce plat, foncez sans hésiter sur la recette de Timai, voyage gourmand garanti !

BoBun 3 lagodiche

BoBun

Recette de Timai

Pour 2 bols

1/4 de concombre
2 grandes feuilles de laitue
2 poignées de pousse de soja
Basilic, coriandre et menthe fraîche
300 grammes de bavette
1 gousse d’ail
1 cuillère à soupe de sucre roux
1 cuillère à soupe d’huile
2 nids de vermicelles de riz
2 cuillères à soupe de cacahuètes concassées
4 nems

Pour la sauce :
2 cuillères à soupe de sucre roux
2 cuillères à soupe de citron
2 cuillères à soupe de Nuoc mam
4 cuillères à soupe d’eau

BoBun 1 lagodiche

Réchauffer les nems au four, 10 minutes de chaque côté à 180°C.

Récupérer les feuilles de coriandre, basilic et menthe et les hacher grossièrement. Hacher la salade. Couper le concombre en bâtonnets. Réserver le tout.

Emincer le boeuf. Ecraser l’ail pour enlever la peau et le hacher grossièrement.
Mélanger le boeuf, l’ail, le sucre, un peu de sel et l’huile.

Pour la sauce, mélanger tous les ingrédients et réserver.

Faire cuire les vermicelles de riz selon les indications du paquet. Puis les passer à l’eau froide pour arrêter la cuisson et à l’eau bouillante pour le sécher.
Faire revenir le bœuf quelques minutes dans une poêle en mélangeant bien. Pour ma part j’aime bien qu’il soit encore rose au centre.

Dans un grand bol par personne, déposer le concombre, le soja, les vermicelles, le bœuf, des morceaux de nems découpés au ciseau, des cacahuètes, les herbes fraîches et arroser de sauce.

Déguster … mmmmmh j’adore …. Merci Timai !

13 mai 2014
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

13 commentaires

13 commentaires

  1. Miam <3
    Je teste ça très rapidement!! Ca me manque terriblement la bonne bouffe asiatique en France 🙁 (je suis pas parisienne non plus :p)

    1. Je désespère d’en trouver de la bonne en dehors de Paris ! 😉

  2. c’est pas compliqué en plus, trop chouette!! faut que j’essaye alors!

    1. Tout simple et super délicieux ! ^^

  3. ça a l’air délicieux! 😉 Merci du tuyau.

  4. Ta recette est top je l’ai testé et c’est un régal !
    Par contre c’est quoi l’adresse de ta cantine vietnamienne sur Paris ?
    =)

    1. J’ai pas une adresse précise, on change à chaque fois.
      Mais sinon tu peux suivre ce guide des meilleurs Bobun de Paris : http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2012/11/27/03013-20121127ARTFIG00659-les-meilleurs-bo-bun-de-paris.php

  5. […] ces recettes maisons, j’ai déjà réalisé mes makis et california rolls maisons, dénichée ma recette fétiche de bobun et testé les gyozas (recette bientôt […]

  6. Maud

    Merci pour cette recette, testée hier et approuvée 🙂

  7. […] de bacalhau, ma spécialité portugaise préférée ! En mai, je découvre la recette parfaite de Bo Bun et on se régale. En juin, je tente une recette de gnudis aux épinards (alors que je déteste […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *