16 juillet 2014

Coffee cake (le cake trop bon mais au nom mensonger)

the

Quelle idée d’avoir appelé « coffe cake » un gâteau qui ne contient pas de café ! Moi qui n’aime pas ça je serais passée totalement à côté de cette merveille. Heureusement ma maman qui l’avait goûté m’a donné la recette en me conseillant de l’essayer. Super conseil, ce cake est absolument délicieux! Hyper moelleux, avec le croustillant du crumble sur le dessus, de la cannelle mais pas trop, et les pépites de chocolat pour finir.

Je ne sais pas trop de quel livre vient cette recette puisque je n’ai qu’une photocopie (je peux juste vous dire qu’il est page 16!), mais j’y ai apporté quelques modifications en baissant les quantités de sucre et de beurre (oui là c’est les proportions avec moins de sucre et de beurre !^^), et en remplaçant le beurre doux du cake par du beurre salé.

Edit : la recette vient du livre « I love New York » de Aurélie Desgages (merci maman et Suzanne!)

Ah et sinon le nom « coffee cake » vient du fait qu’on le mange avec du café. (mais ça marche aussi avec du thé) (ou un chocolat chaud) (ou rien).

Coffee cake 2 - la godiche

Coffee cake

Recette de « I love New York » de Aurélie Desgages

Pour le crumble
160 grammes de farine
1 cuillère à soupe de cannelle
100 grammes de beurre doux
100 grammes de sucre roux

Pour le cake
120 grammes de beurre demi-sel mou
170 grammes de sucre semoule
2 oeufs
240 grammes de farine
1 cuillère à café de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
180 mL de lait
100 grammes de pépites de chocolat

Coffee cake 4 - la godiche

Pour le crumble, mélanger la farine, la cannelle et le sucre. Ajouter le beurre coupé en petits dés puis malaxer du bout des doigts jusqu’à obtenir une consistance de crumble. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, fouetter le sucre et le beurre. Ajouter les œufs et mélanger.
Mélanger la farine, la levure et le sucre vanillé. Ajouter progressivement au mélanger sucre+beurre en alternant avec le lait jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Verser la moitié de la préparation dans un moule à cake beurré (idéalement à charnières pour le démouler plus facilement). Répartir les pépites de chocolat puis recouvrir du reste de la préparation.

Recouvrir du crumble.

Enfourner pour 45 minutes.

Laisser refroidir avant de déguster !

16 juillet 2014
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

24 commentaires

24 commentaires

  1. Flo

    Il me plaît bcp ton cake – que ce soit avec du café ou du thé ! Ah ces anglais 😉

  2. Il a l’air top ! ça ne viendrait pas par hasard du livre un goûter à New York de Marc Grossman ? Je sais qu’il a un gâteau du même nom mais on ne voit pas l’intérieur dans son livre, pas sûre que ça soit lui du coup !
    En tout cas, il est à essayer le tien !
    Cécile

    1. Je l’ai dans ma bibliothèque mais elle ne vient pas de là. Par contre il faudra que j’essaie aussi la recette de Marc Grossman pour voir la différence.

      1. Ah ok. Bon faudra que je teste les deux en tout cas (je me dévouerai pour tout manger) 😉 Bonne journée à toi !

        1. Quand même qu’est ce qu’on se sacrifie pour notre blog 😉

  3. hmmmm, je vais tester sans tarder!Merci pour le partage!

      1. Voilà, cake fait! et je confirme : très très bon! J’ai prétexté un diner léger à base d’haricots verts (très sage t’en conviens!) pour le proposer à dessert , un petit régal!!

        1. Super !
          Merci pour le retour 🙂

  4. rigolo ton cake avec son crumble sur le dessus et bien sympa ta photo : quelle aventurière cette Charline!
    amitiés
    Annie

    1. Merci !
      J’essaie tout, rien ne me fait peur ! 😉

  5. il a l’air juste terriiiiiiiiiiible ce gâteau !

  6. Moi aussi je crois que je me sacrifierai un des ces jours pour savoir si c’est meilleur avec du café ou du thé….

  7. Ce cake a l’air délicieux : bravo !
    Je viens juste de commencer mon blog, n’hésites pas à passer : il y a un concours jusqu’à lundi 🙂
    A très bientôt !

  8. Merci pour cette belle découverte, je serais également passée à côté de cette recette, fuyant tout ce qui contient du café!

  9. Hummmmm… je t’en prendrais bien une tranche…

    1. Il est parti en un éclair 😉

  10. Emeline

    Un délice… testé ce weekend pour le goûter et approuvé par tous les convives! Merci pour cette recette surprenante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *