4 octobre 2012

Cinégodiche #2

the

Le magasin des suicides (2012) ♥♥♥♥

Je suis bien en peine pour vous donner mon avis sur ce film d’animation, car je ne sais pas si je l’ai aimé ou non… le film est vraiment très étrange, voir même trop étrange : on oscille en permanence entre humour, humour noir, tristesse, comédie musicale, ambiance sombre et glauque… bref, un univers un peu à la Tim Burton, malheureusement, n’est pas Tim Burton qui veut. Certaines parties sont un peu surprenantes et même dérangeantes. Par contre, le graphisme est magnifique et la 3D fonctionne très bien. Dommage que le scénario ne suive pas…
Dans une ville où les gens n’ont plus goût à rien, la boutique la plus florissante est celle où on vend poisons et cordes pour se suicider. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée. Au magasin des suicides, le ver est dans le fruit…

Garden State (2004) ♥♥♥♥♥

Sur le papier, ça s’annonçait vraiment bien : Nathalie Portman, Ian Holm, un pitch chouette, on s’attend donc à une comédie dramatique originale dans le style de « Eternal sunshine of the spotless mind » ou « Little miss sunshine« . Mais non en fait. C’est juste un looooooooong film, beaucoup trop long, malgré quelques chouettes scènes. D’ailleurs j’ai même roupillé un quart d’heure au milieu du film, sans être embêtée pour comprendre la suite… Dommage, dommage…
Acteur de télévision, Andrew  » Large  » Largeman est obligé de retourner dans son New Jersey natal pour l’enterrement de sa mère. Soudain, il se retrouve sans les antidépresseurs et les 3000 kilomètres qui le protégeaient de son histoire… Sa rencontre avec la jolie Sam va le bouleverser encore un peu plus.

The hunger games (2012) ♥♥♥♥♥

J’avais beaucoup aimé le livre et donc j’avais un peu peur du résultat, mais finalement ça va, les acteurs sont très bons, l’histoire du livre est bien retranscrite, une bonne adaptation de livre, excepté pour les effets de caméra à l’épaule qui n’arrêtent jamais même quand il n’y a pas d’action et une fin plus soft que dans le livre.
Katniss Everdeen, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur aux Hunger Games (les jeux de la faim) événement télévisé national instauré comme sanction contre la population pour s’être rebellée, et au cours duquel les tributs (une fille et un garçon de chacun des douze districts) doivent s’affronter jusqu’à la mort. L’unique survivant est déclaré vainqueur.

Si j’étais toi (2006) ♥♥♥♥

Le synopsis m’avait plu et je n’ai pas été déçue. Le film évite les pièges qu’aurait pu causer cette situation bizarre et l’histoire fonctionne très bien. Un bon film à voir!
Benjamin et Hannah forment un couple modèle. Ensemble, ils ont une fille de 16 ans : Samantha. Sensible à la crise que semble traverser sa fille, Hannah décide de partir quelques jours en tête à tête avec elle. Mais au détour d’un virage, leur voiture quitte la route. Samanthé et Hanna sombrent toutes deux dans un profond coma. Hannah ne reprend conscience que quelques instants, le temps de serrer une dernière fois la main de sa fille. Au moment même où celle-ci ouvre enfin les yeux, Hannah s’éteint. Déchiré entre la douleur d’avoir perdu sa femme et la joie de retrouver sa fille, Benjamin s’aperçoit bientôt que l’esprit d’Hannah semble s’être glissé dans le corps de Samantha …

4 octobre 2012
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

2 commentaires

2 commentaires

  1. lucile

    juste pour te dire bravo pour ton nouveau site! il est super ^^

Répondre à lucile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *