17 décembre 2010

Une recette pour Noël ? Parmentier de canard

the

Tout d’abord un petit appel : si la personne qui est arrivée sur mon blog en tapant « comment cuire du dromadaire » pouvez me donner sa recette (et surtout me dire où en acheter en France, je ne sais même pas si ça se trouve!), je suis assez curieuse de savoir si c’est bon! (Faut dire que je n’avais encore jamais pensé au fait que ça se mange)

Bref.

Si vous ne voulez pas faire de dromadaire pour noël, je vous propose une petite recette sympa et facile à faire. Un parmentier de canard avec une belle purée de pomme de terre, et pour un peu d’originalité servi en bocal. Vous pouvez le faire en avance et vous n’aurez plus qu’à réchauffer lors du repas. (Ca vous évitera de louper les derniers potins croustillants et vous pourrez languedeputer tranquilou avec votre cop’s).

Parmentier de canard

pour 2 personnes

2 bocaux type « le parfait »
2 cuisses de confit de canard (en conserve elles sont très bonnes)
5 belles pommes de terre à purée
persil
sel, poivre, muscade
beurre et lait
chapelure

Faire cuire les pomme de terre en robe des champs. Les éplucher et les réduire en purée. Ajouter environ 15 grammes de beurre en petits morceaux et quelques cuillères à soupe de lait pour la désépaissir un peu. Saler, poivrer et muscader. Fouetter la purée plusieurs minutes pour qu’elle soit bien aérée.

Sortir les cuisses de canard et enlever le maximum de gras (s’il en reste un peu c’est pas grave).
Les faire dorer dans une poêle quelques minutes pour enlever le reste de gras. Les égoutter. Laisser un peu refroidir et émietter les cuisses pour récupérer la chair. Y ajouter du persil et mélanger.

Dans les bocaux, déposer de la purée, recouvrir de canard en tassant bien puis compléter avec la purée. Ne pas remplir jusqu’en haut car la purée monte un peu comme un soufflé. Ajouter un peu de beurre en petit morceaux sur le dessus et saupoudrer de chapelure.

Mettre au four 15-20 minutes à 180°. Le dessus doit être un peu doré. Si la purée tente de se sauver pendant la cuisson, appuyer dessus avec une cuillère à soupe pour la rentrer dans le bocal.

17 décembre 2010
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

6 commentaires

6 commentaires

  1. Serait-ce aussi un plat pour un 30 décembre ???

    mmmmmhhhhhh ???????

  2. emiki

    Très bonne idée. Ca a l’air délicieux !
    Bon weekend,

    http://emikiencuisine.blogspot.com/

  3. JP

    Le 19-12-2010
    Tout ça me semble appétissant.
    Pour le dromadaire, j’ai acheté un pavé dans un Leclerc à Rochefort 17, malheureusement je ne sais pas le cuisiner.
    Le boucher m’a précisé qu’il fallait que je le fasse cuire comme un steak de boeuf.
    Je pense qu’il y a certainement une autre façon plus intéressante de le cuisiner……
    Bonne journée.
    jeanpierre2912@orange.fr

  4. très franchement pour Noël je prends : j’adore le parmentier de canard, en plus il s’associe autant avec la traditionnelle pomme de terre que la patate douce, le panais, le cerfeuil tubéreux…… ce n’est que du bonheur.
    Très bon Noël
    Bises

  5. Philippe

    Ma belle-mère m’a « offert » des pavés de dromadaire cette semaine, achetés dans un hypermarché. Effectivement, le seul problème est que rien n’est indiqué sur l’emballage pour le cuisiner…
    Je pense le faire comme du gibier. Ai-je tors ou raison ?

    Comme du boeuf, j’ai peur que ce soit un peu dur…Merci de me donner des nouvelles, c’est pour dimanche!

  6. Bonjour,

    désolé mais je n’ai jamais cuisiné de dromadaire pour le moment. Il n’y a pas de recette sur internet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *