11 juillet 2014

Les nems maisons

the

Aaaah la cuisine asiatique, entre les bobuns, les gyozas, les sushis, les makis et les nems, mon cœur balance ! Ou plutôt non il ne balance pas, j’aime tout ! J’essaie maintenant de réaliser toutes ces recettes maisons, j’ai déjà réalisé mes makis et california rolls maisons, dénichée ma recette fétiche de bobun et testé les gyozas (recette bientôt ^^).

Nem 1 - la godiche

Mais pour aujourd’hui, nous allons parler de nems! J’avais déjà testé une première fois mais ça n’avait pas été  complètement concluant. Cette fois ci j’ai suivie la recette de Marmiton qui est super bien notée, et je peux dire que c’est bon j’ai trouvé ma recette chouchou!

J’ai juste apporté deux petites modifications : je n’ai pas mixé les vermicelles et le soja avec la farce pour garder plus de texture et plutôt que d’utiliser un grand bain d’huile, je les ai cuits à la poêle dans un cm d’huile, et ils étaient croustillants à souhait ! Pour la sauce, j’ai gardé celle de Timai pour son bobun qui est parfaite.

Nem 4 - la godiche

Les nems maisons

D’après la recette de Marmiton

Ingrédients (pour 20 nems) :

250 g de porc hâché
1 carotte râpée
1 oignon
6 champignons parfumés chinois (pas des champignons noirs)
1 poignée de vermicelles de riz
1 poignée de germes de soja
3 œufs
4 cuillères à soupe de Nuoc mam
des grandes galettes de riz vietnamiennes
poivre
2 gousses d’ail

Préparation de la farce :
Faire tremper les champignons parfumés dans de l’eau froide pendant 1 h.
Faire tremper les vermicelles dans de l’eau froide pendant 10 min.

Mixer le porc, l’oignon, la carotte, les champignons et les oeufs. Ajouter les germes de soja et les vermicelles de riz coupés grossièrement en morceaux. Ajouter un peu de poivre et le nuoc mam pour l’assaisonnement.

Roulage des nems :
Tremper une galette de riz dans l’eau et étalez-la sur un chiffon en coton.
Laisser ramollir pendant 30 secondes.
Déposer une cuillère à soupe de farce et rouler la galette. Arriver au 3/4 ramener les bords et finir de rouler la galette. Attention à ne pas trop serrer pour ne pas que les nems explosent à la cuisson.
Déposer les nems, séparés les uns des autres, sur un chiffon pour éviter qu’ils ne collent.

Cuisson des nems :
Faire chauffer 1 cm d’huile avec deux gousses d’ail dans une poêle et y faire dorer les nems 2 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Servir avec des feuilles de salade, de la menthe et la sauce pour nem.

Sauce nem

Recette de Timai

2 cuillères à soupe de sucre roux
2 cuillères à soupe de citron
2 cuillères à soupe de Nuoc mam
4 cuillères à soupe d’eau

Mélanger tous les ingrédients.

11 juillet 2014
Partager Facebook, Twitter, Hellocoton

22 commentaires

22 commentaires

  1. slurp slurp (pas trouvé mieux pour montrer ma gourmandise)

  2. Ca tombe bien, j’ai essayé une autre recette hier et les nems ont tous explosés à la cuisson. Je garde précieusement ta recette !

    1. Je pense qu’ils de devait être trop serrés, il faut les rouler sans trop serrer.

  3. Hum j’en veux, ils ont l’air trop bons!

  4. mmmm ça à l’air délicieux!! je teste ça très vite!
    En la recopiant dans mon carnet de recettes, j’ai vu que tu avais oublié oignon blanc dans les ingrédients 😉

    1. Oups merci je corrige ça toute de suite !

  5. Rien de tel que le fait maison !!

  6. Jamais eu le courage de me lancer dans la confection de nems, pourtant ca ne m’a pas l’air si complexe que ça finalement. Ton article va peut être me motiver à me lancer 🙂

    1. En fait c’est vraiment pas compliqué, il faut juste prendre son temps surtout pour le pliage pour que tout se passe bien .

  7. Ils sont vraiment très beaux et réussis tes nems !!

  8. C’est facile mais un peu long à faire. Mais c’est tellement bon !
    Moi je passe un peu d’huile au pinceau et je les cuits au four

    1. C’est clair ^^
      Je fait comme ça quand je les congèle.

Répondre à Camilleb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *